CHRONOTOPIE

L’effacement progressif de l’unité de temps, de lieux et d’action des institutions, le big bang des organisations et des territoires poussent les individus et les organisations sous pression à de nouveaux assemblages, entraîne de nouvelles recompositions, d’autres alliances, hybridations ou coalitions temporaires. Avec la fin des grands rythmes sociaux, la désynchronisation progressive et l’accélération, seule la multiplication d’événements permet de maintenir l’illusion d’être ensemble, de faire famille, organisation ou territoire. Au-delà des adaptations en cours, les mutations obligent les acteurs de la fabrique urbaine à prendre enfin en compte la dimension temporelle, aspect essentiel de la dynamique des villes. Elle permet d’imaginer les contours d’un ” urbanisme augmenté ” à la fois temporel et temporaire et des formes inédites de régulation d’une ” ville malléable “, flexible, souple et adaptable dans ses espaces et dans ses temps. La clé des temps permet de composer avec les deux autres ressources fondamentales – énergie et espace – dans une logique de développement durable. A travers la polyvalence et la modularité des espaces publics, des bâtiments et des quartiers ou le caractère éphémère des installations, on peut à la fois limiter la consommation d’espace, favoriser l’intensité urbaine et assurer le déploiement d’une ” écologie temporelle ” qui permette aux hommes et au territoires de (re) trouver le bon tempo.”
(*)https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00957096 Luc Gwiazdzinski

S’EXPRIMER

CAS :

Comme le suggère Antoinette Rouvroy : « La bêtise n’est jamais muette, ni aveugle. Si bien que le problème n’est plus de faire que les gens s’expriment, mais de leur ménager des vacuoles de solitude et de silence à partir desquelles ils auraient enfin quelque chose à dire. Les forces de répression n’empêchent pas les gens de s’exprimer, elles les forcent au contraire à s’exprimer. Douceur de n’avoir rien à dire, droit de n’avoir rien à dire, puisque c’est la condition pour que se forme quelque chose de rare ou de raréfié qui mériterait un peu d’être dit. »
(Gilles Deleuze , « Les intercesseurs », Pourparlers, Minuit, 1990, p. 176-177).

S’APPROPRIER

CAS : Reste-t-il des espaces d’appropriation des technologies ? Nous en parlerons autour du champ de savoirs délimités par les algorithmes http://www.pingbase.net/event/cest-quoi-un-algorithme mardi prochain et de faàon plus large en espagnol ici https://medium.com/@julbel/espacios-digitales-entre-las-pr%C3%A1cticas-populares-y-la-reapropiaci%C3%B3n-de-las-tecnolog%C3%ADas-a0ffe5e6abf

ALGORITHME

DEFINITION : ALGORITHME

tags: definition, ‘algorithme’

INTRO

Présentation en 5 min : une définition, une vidéo, un exemple, des points de vue, des ressources

  • Déjà comment cela s’écrit ? tour de table ?
  • Ce que nous dit wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Algorithme
    • Un algorithme est une suite finie et non ambiguë d’opérations ou d’instructions permettant de résoudre un problème ou d’obtenir un résultat1.
      Gérard Berry (1948‒), chercheur en science informatique en donne la définition grand public suivante4: Un algorithme, c’est tout simplement une façon de décrire dans ses moindres détails comment procéder pour faire quelque chose5
  • exemples
    • recettes, rubik’cube, sport, soins cliniques, …
  • vidéos
    • Pour un numérique humain et critique – Conférence de Jeremy Grosman (23 min) : https://www.youtube.com/watch?v=-FvoEltZlkI
  • Points de vue
    • l’art
      • http://www.hauntedbyalgorithms.net/
        • exemple : Predictive Art Bot : http://artbot.space/
    • le code est politique
      • souveraineté technologie par La labomédia : https://www.ritimo.org/La-Souverainete-Technologique-Volume2
        Nous méritons d’autres technologies, quelque chose de mieux que ce que nous appelons aujourd’hui les « Technologies de l’information et de la communication ». Ce dossier aborde des aspects sociaux, politiques, écologiques et économiques à travers des expériences visant à développer des formes de Souveraineté Technologique.
    • le juste algo : ” Un algorithme juste est celui qui rend compte de ses effets” http://www.internetactu.net/2015/09/09/de-la-responsabilite-algorithmique/

CONNEXES

  • Les Big Data
    • Data Gueule https://www.youtube.com/watch?v=5otaBKsz7k4
    • Les données brutes Conférence Antoinnette Rouvroy (10min)
    • Prédiction : http://www.internetactu.net/2015/09/09/de-la-responsabilite-algorithmique/
  • Open Data
    • Pour une protection sociale des données personnelles : https://scinfolex.com/2018/02/05/pour-une-protection-sociale-des-donnees-personnelles/

RESSOURCES

  • Ressources issues d’un atelier PING+ CNAM Pays de la Loire ‘Cartographie d’une controverse : la question des algorithmes : https://api.zotero.org/groups/1476670/items/top?start=0&limit=25&format=atom&v=1
  • hackPad : https://hackmd.io/Av0cCuw2RUqBLdaQi_5yDw#